Quand l’appétit va, tout va !!!

Ce weekend, la départementale garçon du VCO recevait le Stade Montois. Les adversaires, à 5 sur le terrain ont assez mal débuté la rencontre encaissant un 6 0 d’entrée.
Les locaux (à 7 seulement) ont engrangé les points sans pour autant se hisser à un grand niveau de jeu … Le premier set est remporté 25 16.

Après le changement de côté, les locaux continuent a cravacher en tête sans hausser le niveau de jeu pourtant faible.
Heureusement que les bonbons donnaient du courage … Set gagné 25 10

Pour finir ce laborieux samedi, (on compte pas moins de 3 spectateurs ayant ronflés sur les bancs) les montois ne se sont pas plus réveillé que nous et concède une nouvelle fois le set 25 16.

Les enchainements restent à travailler pour pouvoir rivaliser, dans cette deuxième partie de championnat paté chichon,avec Biscarosse et Messanges dans les deux prochains mois.

L’article est un peu à l’image du match !!! 😉
Mais l’équipe à pu se ressouder autour de quelques verres après ces 58 minutes de jeu intensif !!!

Du volley ? du patinage plutôt !

En dépacement à Messanges ce week-end, les Orthoises continuent tranquillement mais sûrement leur route !
Assez facilement le match est remporté 3/0, le jeu est simple malgré beaucoup de déchets au service (coatch prévenu, aïe aïe aïe, ça va twister jeudi !). Messanges a cru ns faire trembler dans les 1er et 3è sets mais notre sérénité à toute épreuve (et surtout celle d’Anne visiblement présente par le corps mais absente par l’esprit) a été la clé de la réussite !! A noter que davantage de concentration et surtout de rigueur collective, nous permettraient de faire tourner le banc !
Mention spéciale à notre Stéphi Bonaly qui sur ce terrain sablé s’est crue sur la glace et nous a servi un paquet de triple-Lutz, Axel et saut de biche, manquait plus que Nelson Montfort aux commentaires…

Spéciale dédi à Mumule, notre plus fidèle spectateur et à Damien Lartigau notre plus fidèle pipelette (et oui on t’entend sur le terrain !).

Prochain match vendredi 3 février à 21h au stadium gymnasium de Bélus city !

Elle la dit ! Le filon est au…..CENTRE

En ce samedi 21 janvier 2012, nous recevions Stade montois1. Avant même que le match commence ça partait mal. Problème de rangement du local pour nos « chefs » Coco et Sésex ?! Besoin d’aide ? Arrive un autre problème : « les mires » et oui il a fallu prendre la notice, démonter les boulons et ça ne marchait toujours pas. Ne rigolez pas, c’est juste qu’elles sont nouvelles. Finalement la chauffe démarre puis le match.

Un jeu simple, sans trop de fautes permet de gagner le 1er set 25-9. Pour entamer le 2ème set, on fait tourner le banc, on part beaucoup trop confiante, pour nous le match est gagné 3 set à 0. Il faut jouer avant de gagner ! Le réveil des montoises, le manque de communication et trop de déchets à l’attaque ainsi qu’au service nous empêchent d’empocher ce 2nd set (22-25).

Un petit cou de mou, ça arrive… ressaisissons nous pour le 3ème set ! Et voilà la copie conforme du 1er set, et même mieux. Le set est gagné 25-8.

 

On espère que le 4ème set est le dernier du match ?! C’est très mal parti, les visiteuses nous devancent au score et peu à peu prennent de l’avance. On voit le 5ème set arriver à grand pas…personne ne veux faire le 1ER tie-break de la saison mais tout le monde fait la tête. Il est grand temps de faire quelque chose ! Chacune se reprend en main en essayant de faire le moins de faute possible. C’est en jouant avec la tête que le set est gagné de justesse 25-23. 

Fin du match, victoire du VCO 3 set à 1. On peut dire que les montoises nous ont fait travailler le mental. 

Prochain match samedi 28 janvier à 20h à Messanges. 

Félicitation aux garçons, qui même avec quelques malades de la veille (épidémie au bodégon) ont ramené une victoire face aux dacquois.

Leurs 1er tournoi !!!

Nos babys effectuaient leur 1er tournoi ce dimanche au lycée de Borda à Dax. A en croire leurs parents, nos pitchouns n’étaient pas très en forme le samedi soir et commençaient a se sentir malade (le stress peut-être?). Mais finalement, le jour même tout allait très bien et nos petits verts ont montrés tous les progrès qu’ils ont accompli depuis l’année dernière. Jouant contre des équipes ayant 3 voire 4 ans de plus, nos petites têtes blondes se sont très bien battus et contrairement au samedi soir ce sont les supporters sur les bords du terrain qui stressaient un peu.

Pour terminer cette matinée, tous les enfants, entraîneurs et parents ont mangés ensemble dans une ambiance conviviale et chaleureuse avec comme seul sujet de discutions de nos pitchouns « A quand le prochain tournoi ? »

Sophrologie et Battue

Pour bien préparer le derby du Sud des Landes  contre nos voisins dacquois, le groupe avait décider une mise au vert (vendredi soir après l’entrainement)…

En premier lieu, débriefing technique au tour d’une légère collation et mise en place de la tactique par THE COACH Bambino qui rongeait son frein (ou plutôt son péroné !)

Le système bien mis en place, le groupe est parti en repérage terrain . Certains avaient même enfilé les tenues de camouflage pour passer incognito ..ça a presque marché !

il a fallu travailler tard jusqu’au petit matin pour peaufiner les détails (on est très exigeant au VCO).

Le résultat fut à la hauteur du travail accompli : Victoire 3-0 sur l’USD malgré quelques sueurs froides et yeux noirs dans le 3ème set.

Bien décidés à bien rentrer dans le match, l’équipe réalise une grosse chauffe : 4 tours et demi de terrain et 2 minutes quinze d’étirements ont suffi à allumer les machines…

Le 1er set démarre et l’équipe rentre tout en douceur dans la partie. Le jeu est propre sans être trés efficace dans la finition.  Les smashes passent mais sont défendus et il faut batailler pour conclure. Un mini break est fait à la moitié de la manche et quelques bons services permette de plier le set.

Comme de coutume, on fait tourner grâce à notre banc (toujours bien fourni !!) Manu et Olivier cèdent leur place à JR (« the machine ») et Bruno pour son premier match parmi la team.  Pupuye , indéboulonable, garde sa place et Franky entre.     il a fallu un peu de temps et quelques ajustements de Clément pour stabiliser les rotations . le jeu n’évolue guère et les 2 équipes se battent sur tous les points . JR the machine a enchaîne de belles attaques sur l’aile alors que Maxou a testé des feintes de courses d’élan pour déstabiliser le contre adverse (ça ne marche pas trop en fait !!).  Franky et Bruno ont fait parlé l’expérience au service. Le set est remporté sur le même rythme.

Le 3eme et dernier set fut différent.  On avait décidé de présenter un 6 expérimenté pour accélérer d’entrée et faire tourner par la suite. En fait, on a accéléré  à 24-24 !

Les dacquois se sont montrés bien plus efficaces dans le jeu (attaque et défense) ce qui ne nous a pas facilité la tache et nous avons également réalisé de belles couanes (défense avec le pied, mauvaise lecture des ballons out, service faux à 24-23…..) Heureusement, le set est gagné 27-25 et tout le monde a pu souffler .

Il faudra plus de constance pour se faire moins de frayeurs. Chacun progresse en technique individuelle mais nous devons trouver encore plus d’automatismes et de repères qui manquent cruellement quand la chaloupe tangue …… et la mer était houleuse le week end dernier.

Prochain match contre le Stade Montois Samedi à 18h00 à Bélus.

 

Si les jambes ne suivent pas, on va jouer avec la tronche …

Après une courte trêve hivernale, un mois sans jouer et un entrainement à notre actif, les gros bidons étaient de sortie à Carcen Ponson.  Avec un effectif relativement juste (8 joueurs seulement, au lieu des 11/12 habituels), il fallait tuer le match rapidement pour éviter  l’explosion physique générale !!!

Nous commençons avec un 6 plus ou moins expérimenté (Captain Max, Clément, Olive, Thibaut, Ben et Pupuye).  Le premier set est à l’image de notre état d’esprit : pas mal de conneries !!!  Notre volley a du mal à se lancer malgré un bon début de set, grâce à des séries de services de chacun. Puis quelques fautes redonnent confiance aux locaux qui recollent sur la fin. L’équipe l’emporte tout de même 25-21.

Sur les matchs précédents, c’était le second set qui nous faisait défaut comme nous le rappelait Olive. Pas cette fois-ci ! On fait rentrer  Jr et Manu pour ce deuxième acte. Le début de set est similaire au 1er  mais ce sont les locaux qui sont devant.  Olive rentre sur la fin et le set est remporté 25-23. Le palpitant est de sortie, et pour certains, ça ne suffit pas !!!

On se dirige vers un 3 0 pour les visiteurs… du moins, c’est ce qu’on se dit dans nos têtes !! Mais c’est sans compter sur nos hôtes du jour, qui se font plaisir et nous poussent à la faute régulièrement. Les points ne sont pas conclus assez rapidement, et nous perdons 25-21.

Au début du quatrième set, Pupuye nous gratifie de son envie de jouer un tie-break pour travailler un peu la condition physique !!! L’équipe se plie à sa volonté et perd bien lamentablement ce set avec une énorme série adversaire (10-12 à 20-12 ???) et trop de précipitation et d’énervement dans nos gestes (Captain Max sort son plus beau regard noir…). Carcen égalise à 2 sets partout (25-17).

Les jambes sont lourdes et les esprits vacillent. Nous prenons l’avantage rapidement, et tournons à 8 3. Encore une fois, la finition pêche et les locaux reviennent dans la partie à 10-10. Puis le spectacle est au rendez-vous avec les points partagés à chaque fois pour arriver à 15 partout. Les deux derniers points de la partie nous reviennent ainsi que la victoire 17-15. Le soulagement est de rigueur à en voir les sourires et éclats de joie de tous (Surtout Manu, très expressif ce soir …)

Victoire donc 3-2 pour ce match de reprise, qui s’est disputé dans une excellente ambiance. A noter tout de même une belle prestation de tous les joueurs, avec des mouvements réflexes inespérés et des frappes aux trajectoires incompréhensibles parfois, qui ont fait mouche.

Rendez-vous samedi prochain à Dax pour un derby qui s’annonce plutôt intéressant vu l’intention de l’équipe à resserrer  les liens Vendredi soir !!!

Les loosers !!!

Pour cette 3ème et dernière journée du championnat des landes, les minimes se déplaçaient à Aire sur Adour pour affronter en demi-finale l’équipe de St Sever. Au 1er set, les vertes ne montrent pas grand-chose. Le manque de communication et le peu d’enchaînements ne permettent pas de gagner le set. Au 2nd set, les filles se mettent à jouer, il y a du mieux mais pas encore assez. Face au niveau plus élevé des adversaires, le VCO perd ce match logiquement et sévèrement 2 sets à 0.

Les orthoises jouent tout de même la finale honneur contre Hagetmau (perdante de l’autre demi-finale). Tout est jouable, les 2 équipes sont au même niveau ! 1er set, côté orthois ça joue propre; les services sont dedans et même bien placés!!! … et paf Alice se blesse. Pauline prend sa place et les filles gagnent 25-22. Au 2nd set, l’envie et la mobilité ne sont plus la, et même les temps mort ne servent à rien. Quoi faire ? Laisser le set aux adversaires et espérer gagner le tie-break ?! Voilà il est là mais les orthoises le perdent 15 à 12. Il manque en priorité la régularité aux services pour permettre de gagner ce match.

Elles reviennent quand même avec la coupe de finaliste honneur qu’elles ont renommé la « coupe des loosers ».

Très bon tournoi des 7 filles présentes et bon rétablissement aux blessées !

Bref on a joué dans la salle annexe !

Samedi on a joué à Saint Sever,
on nous a reléguées dans la salle annexe sous prétexte qu’il y avait du « baské »,
bref faisait froid, on s’est pelées,
les attaquantes saintes Séverine semblaient surmotivées,
on les a regardées, elles nous ont regardées et on s’est dit va falloir se donner !
Bref 1er set : une formalité (15/25),
2è set plus serré, on manque d’assiduité,
on est menées mais jamais paniquées car notre sainte Anne Argelès a compris qu’il fallait attaquer sur les côtés,
bref les 25 points sont marqués !
3è set à nouveau une formalité ! (15/25)
Elles nous ont regardées, on les a regardées et on a crié !
Mais les ennuis ont continué,
Sous la douche on s’est gelées, même que Sésé a hurlé !
La réception ? pas la peine d’en parler…

bref faisait froid,
bref y avait pas le parquet
mais bref on a gagné,
et bref, c’est l’essentiel…!!